Histoire et Culture , Livorno: Guide Livorno: Italie - Nozio 0%

Auteur: Fotoarchivio APT Costa degli Etruschi e Comune di Livorno





Décharger le Guide Livorno:
PDF à emprimer et relier




Livorno Histoire Et Culture, Italie

Les origines de la Livourne actuelle ne remontent qu'au XVème siècle. A l'époque romaine il existait un petit port appelé Liburna construit dans une crique naturelle, qui pendant tout le moyen-âge se trouva sous la domination de Pise. Un document de 1017 atteste de la présence d'un château portant le nom de Livorna.

En 1421 le petit port, passé sous la domination de Génois, est vendu à Florence, alors en forte expansion et nécessitant un accès à la mer efficace. A partir de ce moment, Livourne sera gouvernée par la famille des Médicis pendant plus de trois siècles qui transformèrent le petit village en un des ports les plus importants de la Méditerranée. François I, vers la fin du XVIème siècle, confie à l'architecte Buontalenti la tâche de faire de Livourne une véritable ville, capable d'accueillir 20.000 personnes dans ses murs et 300 navires dans le port.

En 1606 Ferdinand I accorda à Livourne la "Constitution de Livourne" (Costituzione Livornina), qui permet primes et privilèges pour les marchands de toute provenance qui se seraient établis et auraient opéré dans la ville. Fleurissent ainsi de prospères communautés étrangères, appelées "Nations";; Hébreux surtout, qui ici vivent libres de l'humiliation d'un ghetto, mais aussi Grecs, Arméniens, Anglais, Français, Hollandais, Espagnols, Portugais, Russes, Musulmans et Vaudois. De cet ancien cosmopolitisme, il reste aujourd'hui de nombreux témoignages: les différentes églises des nations, les cimetières, la gastronomie et bien sûr la population livournaise. Livourne est déclaré port franc, les marchandises sont complètement exemptes de taxes. En 1629 Ferdinand II fait construire un nouveau quartier par des ouvriers vénitiens qui relient avec différents ponts 23 îlots: ce quartier est aujourd'hui appelé Venezia Nuova. 1736 marque la fin de la dynastie des Médicis et la montée des Grands-ducs de Lorraine, liés aux Habsbourg d'Autriche. La ville commence à s'étendre hors des murailles des Médicis, perdant peu à peu son aspect de ville forteresse.

Le XIXéme siècle est, après le XVIIème siècle, l'autre siècle d'or de la ville, un moment d'impulsion remarquable de l'économie, des arts, de l'édition et de la culture. D'importantes œuvres publiques furent construites, comme l'aqueduc de Colognole et le Cisternone, qui transportent et purifient les eaux des collines de l'arrière pays; en plus apparaissent le Môle Nouveau, la gare ferroviaire et une nouvelle enceinte de murs. A cette époque sont également créés les établissement balnéaires, qui font de Livourne un des principaux centres de villégiature italiens. Encore de nos jours la promenade du bord de mer est une des plus belles zones de la ville.

A partir de 1860 Livourne passe à faire partie de l'Italie unie. La suppression du port franc marque la transformation de l'économie commerciale maritime à celle de l'industrie. Gravement endommagée par la Seconde Guerre Mondiale, Livourne essaie de nos jours de récupérer son ancien rôle d'avant-poste culturel et touristique.

Auteur:Nozio



Ajoutez à ou




Décharger le Guide Livorno:
PDF à emprimer et relier

Choisissez une destination in Livorno

Choisissez votre destination



  •  



 

Cherchez hôtel à

Quand ? (facultatif)