Histoire et Culture , Milan: Guide Milan: Italie - Nozio 0%

Auteur: E-S





Décharger le Guide Milan:
PDF à emprimer et relier




Milan Histoire Et Culture, Italie

Les origines de la ville remontent à 400 a.c. quand les Gaulois s'installèrent dans cette région de la plaine padane et vainquirent les populations étrusques désormais en déclin. Quand en 222 a.c. la ville fut conquise par lesRomains et annexée à l'Empire, elle prit le nom de Mediolanum. Après quelques tentatives de rébellion, elle devint définitivement une colonie latine (89 a.c.) et ensuite chef-lieu de la région (15 a.c.). Avec le temps et grâce également à sa position stratégique, Mediolanum acquit le titre de "Rome seconde" . A partir de 313 d.c., année au cours de laquelle l'empereur Constantin promulgua l'Edit de Tolérance vis-à-vis du Christianisme, de nombreuses basiliques furent construites et le premier évêque fut nommé: Ambroise, tellement influant que l'Eglise devint Eglise Ambroisienne.

Après la chute de l'Empire Romain, Milan fut laissée en proie des barbares jusqu'à ce qu'elle fut conquise par les Lombards (569 d.C.). Vers la fin du XVIIIème siècle les Evêques réussirent à porter leur influence au point maximum en signant une alliance avec les empereurs: Otton de Saxe, couronné roi d'Italie dans la Basilique Saint Ambroise, légitima ce pouvoir.

Au cours de la première moitié de l'an 1000, l'Archevêque de Milan devint le personnage politique le plus puisant de tout le Nord de l'Italie. Après une série de tribulations politiques, Milan se constitua Commune (1117) et s'émancipa ainsi graduellement de l'Archevêque et s'étendit en déclarant la guerre aux autres communes limitrophes. Par la suite la tentative de nommer Frédéric I de Suède provoqua la naissance de la Ligue Lombarde qui lutta pour l'indépendance de la ville qui se termina en 1176 par la victoire sur Barberousse.

A partir de XIIIème siècle, Milan accrut de plus en plus son propre prestige jusqu'à se transformer de Commune en Seigneurie: les murs de la ville furent agrandit, s'édifièrent de nouveaux palais et les rues furent pavées. L'ascension au pouvoir des Visconti (1300), seigneurs de Bergame, Crémone, Plaisance, Brescia et Parme, détermina le début d'une longue période de splendeur et de prospérité. Des édifices monumentaux furent construits, parmi lesquels le Dôme (1386), qui devint rapidement le symbole de Milan. Aux Visconti succédèrent les Sforza lesquels apportèrent la paix après des années de batailles contre Venise et Florence. Sous le duché des Sforza, Milan développa sciences, arts et lettres: à la cour de Ludovic le Maure furent appelés Léonard de Vinci et Bramante.

En 1535 avec Charles V commença une période, qui dura presque deux siècles, de domination espagnole, racontée par Alessandro Manzoni dans son roman « Les Fiancés ».
Au début du XVIIIème siècle les autrichiens entrèrent à Milan: sousla domination autrichienne Milan connut une profonde fermentation culturelle. Furent édifiés le Théâtre La Scala, où débuta Giuseppe Verdi, de nombreux Palais en style néoclassique et l'Arc de la Paix. En 1859 les autrichiens furent chassés de Milan qui fut annexée au Royaume du Piémont qui en 1861 devint Royaume d'Italie. Milan fut élue dès le début capitale économique et culturelle, conservant encore ce titre jusqu'à nos jours.

Auteur:Nozio



Ajoutez à ou




Décharger le Guide Milan:
PDF à emprimer et relier

Choisissez une destination in Milan

Choisissez votre destination



  •  



 

Cherchez hôtel à

Quand ? (facultatif)