Palais et monuments , Gênes: Guide Gênes: Italie - Nozio 0%

Auteur: Serge Melki





Décharger le Guide Gênes:
PDF à emprimer et relier




Gênes Palais Et Monuments, Italie

La Lanterna

L'ancien phare de Gênes, ainsi que symbole de la ville, remonte à 1543. La tour atteint une hauteur de 17 mètres, d'où vous pouvez profiter d'un des plus beaux panoramas sur la ville.

Villa Doria-Pamphilj

La construction du Palais du Prince fut commencée par Andrea Doria en 1529, en dehors des murs de la ville. Sous l'influence de la culture renaissance de Rome, il marqua pour Gênes le passage de l'architecture du moyen-âge à la renaissance, précédant ainsi les palais de Strada Nuova. Encore propriété des princes Doria Pamphilj, le palais a été ouvert au public après une longue restauration.
Parmi les nombreuses sales ouvertes à la visite se détachent la Salle de la Charité Romaine (Carità Romana), le salon de la Chute des Géants (Caduta dei Giganti), la pièce de Persée, la pièce du Sacrifice, la pièce de Cadmus et la pièce du Zodiaque. Ne manquez pas la Galerie d'Or avec son précieux cycle de tapisseries.
Informations: +39 010 255509

Palais Royal

le palais, construit par la famille Balbi au XVIIème siècle, fut transformé en un édifice en style baroque sur le modèle des palais de Rome. En 1825 il devint la résidence de la famille Royale de Savoie. Aujourd'hui le palais est un musée-résidence, qui s'ouvre au visiteur par une série d'élégantes pièces riches en décorations et œuvres d'art, installées au XVIIIème siècle par la famille Durazzo et au XIXème siècle par la Famille Royale. De très beaux jardins, riches de végétation et de plantes exotiques.
Horaires: mar-mer 9-13; jeu-dim: 9-19; lundi fermé.
Informations: Tél +39 010 2710236

Les Palais de Strada Nuova

Strada Nuova (aujourd'hui elle s'appelle via Garibaldi) fut ouverte au XVIème siècle dans une zone urbaine périphérique, non loin du centre mercantile. Cette nouvelle, magnifique et élégante rue donna du lustre aux familles les plus dotées et puissantes de Gênes, qui en firent leur propre quartier résidentiel. Le long de cette rue s'alignent des palais d'une grande splendeur avec des vestibules majestueux, escaliers, cours, salles décorées de fresques et jardins suspendus, des solutions absolument inconnues dans la Gênes de l'époque.
De nos jours à la via Garibaldi se trouve le plus illustre pole de musées de Gênes, avec de très importantes pinacothèques comme les Palais Rouge, Palais Blanc et Palais Spinola. Voir Musées.

Place San Matteo

Sur cette petite place au coeur du centre médiéval se trouvent les palais de la famille Doria, pendant de nombreux siècles les protagoniste de la vie politique de Gênes. Le Palais de Branca Doria (civico 13), le Palais de Lamba Doria (civico 15), le Palais Domenicaccio Doria (civico 16) et finalement (al civico 17) la maison qu'Andrea Doria reçut en donation du Sénat de la République en tant que « Sauveur de la Patrie ». Les palais sont tous très décorés et présentent les typiques bandes en marbre blanc et gris.

Palais San Giorgio

Le Palais San Giorgio, malheureusement enlaidi par le vilaine route surélevée, a été pendant des siècle le centre de l'activité maritime et commerciale de Gênes.
L'édifice originel fut construit en 1260 comme palais de la commune. En 1451, il devint siège de la Banque de S. Giorgio, banque parmi les plus puissantes d'Europe, qui géra l'économie de la République de Gênes jusqu'au XVIIème siècle. La tradition veut que Marco Polo ait dicté "Le Million" à Rustichello de Pise, son compagnon de cellule après la victoire des génois à la Meloria.

Porte Soprana et Maison de Colombo

La structure, qui date de la même époque que sa jumelle la Porte des Vacca (1161), est compris entre deux grandes tours crénelées. La porte était l'entrée principale de la ville médiéval en direction du Levant. A côté de Porte Soprana se dresse un édifice connu comme la Maison de Colomb. En réalité, il s'agit d'un faux historique. L'édifice remonte à la fin du XVIIème siècle et fut construit sur les restes du logement du navigateur, qui fut détruit au cours des bombardements navals de 1684 par les français.

Les édicules votives

Sont très nombreuses, distribuées dans tout le centre historique. Dès le Moyen-âge, les génois aimaient faire protéger leur maison et leur travail par des images sacrées peintes sur ardoise ou sculptées sur le marbre et installées ensuite dans des niches ou tabernacles. Quelques-unes de celles-ci étaient commandées à des artistes fameux qui réalisaient de véritables œuvres d'art. Dans le centre de Gênes, il en fut construites plus de 330, dont de nombreuses ont été restaurées de nos jours.

Auteur:Nozio



Ajoutez à ou




Choisissez une destination in Gênes

Choisissez votre destination



  •  



 

Cherchez hôtel à

Quand ? (facultatif)
 
 

 
 




Les derniers hôtels affiliés à Nozio. Devenez vous aussi un affilié


Hôtels 4 étoiles
www.villabarbarich.com
Via Molino Ronchin, 1 30170

Nozio a <strong>sélectionné cet hôtel</strong> parce qu' il offre: <br /><br />- un <strong>Site Officiel de qualité</strong> où réserver avec des tarifs avantageux sans inutiles coûts d'intermédiation; <br /><br />- un <strong>bon rapport qualité/prix</strong> confirmé par les opinions des hôtes enregistrées dans la communauté de Nozio. Structure dotée d'un site internet officiel. Structure dotée d'un système de réservation en ligne


Hôtels 4 étoiles
www.carnivalpalace.com
Canale di Cannaregio, 929 30121

Nozio a <strong>sélectionné cet hôtel</strong> parce qu' il offre: <br /><br />- un <strong>Site Officiel de qualité</strong> où réserver avec des tarifs avantageux sans inutiles coûts d'intermédiation; <br /><br />- un <strong>bon rapport qualité/prix</strong> confirmé par les opinions des hôtes enregistrées dans la communauté de Nozio. Structure dotée d'un site internet officiel. Structure dotée d'un système de réservation en ligne