Guide voyage Udine: Guide Udine: Italie - Nozio 0%

Auteur: flowerwall








Udine, Italie

Dans la région du Frioul-Vénétie julienne, que l'écrivain et patriote Ippolito Nievo définit comme un petit concentré de l'univers, Udine (Udin en dialecte frioulan) se trouve dans une région aux paysages variés où des petits villages, épargnés par le tourisme de masse, cohabitent avec un système réceptif moderne qui s'intègre à la mer, aux collines et à la montagne pour une offre extraordinairement variée.

Situé à proximité de l'Autriche, de la Slovénie et de la Mer Adriatique, le chef-lieu historique du Frioul est un carrefour culturel très attractif avec les établissements balnéaires de Lignano Sabbiadoro, aux domaines skiables et aux parcs naturels de Carnia et de Tarvisiano, les terroirs AOC comme les Collines Orientales, les villages et les villes d’art telles que Cividale, Udine San Daniele, Gemona et Venzone.

“Un vèr furlan, salt, onest, lavorador”. On peut encore rencontrer les frioulans, un peuple fier et obstiné qui s'est remis du tremblement de terre et qui a fait la région du Frioul un moteur économique du nord-est de l'Italie, dans des villages hors du temps tels que Carnia ou dans la communauté des collines, lors des fêtes traditionnelles ou folkloriques autour d'un tajut (apéritif), en écoutant parler le marilenghe (le patois frioulan) ou en la côtoyant dans les fogolâr (diaspora frioulane dans le monde).

En se promenant dans le centre historique d'Udine ou dans les quartiers résidentiels de sa périphérie, on peut apprécier les atouts de cette ville à taille humaine et que l'on peut visiter agréablement à pied ou en vélo (grâce au service de bikesharing Udinebike), mais aussi grâce à la présence de nombreux espaces verts comme le Parc Moretti et le grand Parc du Cormôr, un lieu où pratiquer le sport, se détendre ou s'amuser, à proximité du Stade Friuli, siège du football club d'Udine.

Symbolisant l'âme bourgeoise d'Udine, l'ancienne piazza delle Erbe (ou piazza Matteotti) est particulièrement appréciable aux beaux jours lorsque les bars sous les arcades s'animent de tables colorées et du marché d’antiquités ou lorsqu'on se retrouve dans l'une des auberges typiques du centre historique pour un apéritif. Ou bien à l'occasion de l'événement du mois de septembre, la fête de l'AOC du Frioul pour laquelle la ville s'anime autour des stands fêtant la gastronomie et les vins locaux avec des spectacles, du folklore, des animations culturelles et des concours.

Udine est réputée pour sa gastronomie, grâce à sa tradition culinaire et à ses restaurants comme le Vitello d’Oro, le Concordia et l’Astoria Italia, Alla Vedova, le La’ di Moret et le Al Grop (a Tavagnacco), mais aussi pour ses trattoria historiques telles que Ai Frati, Al Lepre et All’Allegria et Alla Ghiacciaia. Les tavernes où l'on peut se restaurer, se retrouver et s'adonner au rite du tajut, le vin d'apéritif traditionnel.

Un pont vers l’Est : son origine celtique, le rôle important dans la communauté du Patriarcat, les dominations vénitiennes, napoléoniennes et des Habsbourg ont soumis Udine à de nombreuses influences culturelles, architectoniques et lui ont offert de remarquables centres d'intérêt historiques et artistiques.

La Piazza della Libertà, très vénitienne se trouve au cœur de la ville. Elle se caractérise par l'élégante architecture du quinzième siècle de la Loggia du Lionello : cet ancien siège communal, jouxtant le bâtiment abritant la mairie dans le Palais d’Aronco de style liberty, est le carrefour des principales artères commerçantes de la ville : les arcades de la via Mercatovecchio, de la via Vittorio Veneto, de la via Cavour offrent une succession de boutiques raffinées, de cafés comme l'historique Contarena, les librairies et les bibliothèques comme la bibliothèque Vincenzo Joppi”. Au pied de la colline du château, face à la Loggia du Lionello, on peut voir la Loggia de S. Giovanni et la Tour de l’Horloge s'inspirant de la Place Saint-Marc, construite en 1527 par Giovanni da Udine. De là, on peut s'offrir une promenade vers le Château, un palais de la renaissance qui abrite aujourd'hui les Musées de la Ville, en suivant un chemin pavé et un portique gothico-vénitien. En arrivant sur l'esplanade du château, on peut profiter d'une vue extraordinaire sur la ville, sur les collines et sur les Préalpes. On peut y trouver également la bibliothèque et la Maison des Paysans, une ancienne institution qui visait à protéger les paysans et qui est actuellement utilisée pour des événements et des dégustations.

L'œuvre du génie de l'artiste vénitien Giambattista Tiepolo qui a décoré la Piazza della Libertà, est également présente dans les Galeries du Tiepolo du Palais Patriarcal, une ancienne résidence des Patriarches d'Aquileia. Le centre historique abrite plusieurs lieux de cultes qui valent le détour : la principale église de la ville est le Dôme d'Udine datant du quatorzième siècle et dont la Chapelle du Saint-Sauveur est ornée de précieuses fresques de Giambattista Tiepolo. L'église toute proche consacrée à Saint-François sert d'espace d'exposition et son couvent abrite le Tribunal.

Quelques grandes manifestations comme celle de novembre, la traditionnelle fête de Sante-Catherine se déroulent sur la Piazza 1 Maggio. C'est également le siège de l'office du tourisme.

La Piazza XX septembre, récemment réservée aux piétons, abrite à nouveau des marchés traditionnels en redynamisant le centre historique en tant que lieu d'activité et de rassemblement. Il faut également citer, l'église S. Antonio Abate et le Palais Antonini-Casa Grande, de style palladien, une filiale actuelle de la Banque d’Italie ; le Palais de l'Archevêché et Patriarcal qui abrite la splendide Galerie du Tiepolo et l'ancienne bibliothèque Delphinienne. La Porte Manin, tournée vers l'est en direction de Cividale, et la Porte Aquileia qui mène à Aquileia et à Grado, font partie des structures défensives médiévales de la ville.

Udine est traversée par la Roggia qui était autrefois utilisée pour la pêche et pour de nombreuses activités artisanales et commerciales autour de l'eau.

Pour Udine, l’art cinématographique a une place à part. Le centre Visionnaire, en réponse aux complexes de cinéma des centres commerciaux d'Udine est géré par le CEC (centre d'expression artistique et cinématographique) est bien plus qu'un cinéma d'art et d'essai : il possède trois salles, une médiathèque, des espaces d'exposition et de rencontres, une librairie et un cybercafé. Il faut évoquer d'autres lieux comme le Cinemazero de Pordenone, la Cinéthèque de Gemona del Friuli, l’Université d'Udine, favorisent à diffuser la culture du cinéma et organisent des projets passionnant comme le "cinéma sous les étoiles", le festival international du film d'Extrême-Orient ainsi que des rassemblements et des rétrospectives spécialisées.

De passionnantes saisons culturelles sont organisées au Théâtre Nuovo Giovanni da Udine, au Théâtre Palamostre et au Théâtre San Giorgio, géré par le centre CSS, théâtre stable d'innovation de la région Frioul-Vénétie julienne. Il faut par ailleurs signaler l’association Teatro Club Udine et l'Académie municipale d’Art Dramatique Nico Pepe.

La GAMUD (Galerie d’Art Moderne d'Udine) se trouve à l'intérieur du Palamostre, à côté de la piscine municipale. Moteur du développement économique de la région du Frioul, bastion d'innovation et pépinière d'entreprises, Udine est une ville plus dynamique que jamais. Elle peut compter sur son Université d'études, particulièrement convoitée grâce à l'offre de formation scientifique et humaniste et par l'attrait croissant de la ville en tant que campus universitaire international. Dans le quartier des expositions et des congrès de Torreano di Martignacco, l’entreprise Udine Fiere organise des rendez-vous importants tels que Casa Moderna, IdeaNatale, Good (slow food) et Mittelmoda (à Gorizia). Il faut également citer Promosedia, la société qui représente le secteur de l'ameublement bois frioulan : le bien nommé "triangle du siège", un district industriel situé entre Manzano, San Giovanni al Natisone et Corno di Rosazzo, est un pôle d'excellence frioulan autour duquel gravitent de nombreux sous-traitants et tourné à l'international, à l'image de la production vitivinicole de cette zone dont le tourisme vinicole est réputé.

Situé à quelques kilomètres d'Udine, au cœur du terroir vinicole AOC des Collines Orientales du Frioul, Cividale, une bourgade fascinante située sur les rives du Natisone mérite une visite. En se promenant dans le charmant centre historique de cette ville celtique, romaine, renaissance qui a abrité le premier Duché Longobard d'Italie, on peut admirer les précieux témoignages et les monuments comme le Temple Longobard ou éprouver des émotions en traversant l'impressionnant Pont du Diable et voir les petites maisons perché sur les rives du fleuve. Cividale accueille par ailleurs le Mittelfest, un important festival de la culture mitteleuropéenne.

Datant du dix-septième siècle, la Villa Manin de Passariano qui se trouve dans la commune de Codroipo, à 30 kilomètres environ d'Udine, offre un extraordinaire panorama. C'est le théâtre d'événements et de manifestations prestigieuses. Située entre Udine et San Daniele, Colloredo di Montalbano est une charmante bourgade au milieu des collines qu'il faut absolument visiter.

Bourg historique installé au sommet d'une colline, à quelques kilomètres d'Udine, San Daniele del Friuli est célèbre pour son jambon AOC auquel une manifestation est consacrée le dernier week end de juin : l'Aria di Festa. Cette fête aux origines lointaines est désormais un événement d'envergure internationale qui célèbre les vertus de l'excellence frioulane avec des dégustations guidées, des présentations, des visites et des cours de cuisine. Un moment particulièrement bien choisi pour visiter San Daniele est la période des fêtes de fin d'année, avec ses petits marchés typiques, son centre historique paré d'habits de fête ou bien lors du Pignarûl, la fête typique de l'Epiphanie qui se tient dans le Frioul. Toute l'année est ponctuée de rendez-vous littéraires, de représentations théâtrales et de projets autour du slow food.

Pour obtenir davantage d'informations touristiques sur Udine et ses environs, nous vous conseillons de prendre directement contact avec l'office du tourisme en écrivant à info.udine@turismo.fvg.it ou en téléphonant à +39 0432 295972. L'office se trouve à Udine, Piazza I° Maggio 7.

Auteur:Nozio



Ajoutez à ou




Choisissez une destination in Udine

Choisissez votre destination



  •  



 

Cherchez hôtel à

Quand ? (facultatif)