Histoire et Culture , Naples: Guide Naples: Italie - Nozio 0%

Auteur: Nozio





Décharger le Guide Naples:
PDF à emprimer et relier




Naples Histoire Et Culture, Italie

Naples est une ville très ancienne: ses origines remontent au IXème siècle a.c. quand fut fondée la ville de Parthénope dans la zone où aujourd'hui se dresse Castel dell'Ovo. Au VIème siècle a.c. cette ville fut abandonnée, prenant ainsi le nom de "Palepolis" (vieille ville), et dans la zone adjacente fut fondée « Neapolis », qui signifie précisément ville nouvelle.

Sous la domination de l'Empire romain, la ville de Naples connut une période de prospérité économique et culturelle. La beauté de ses côtes fit de ces lieux une destination de villégiature très désirée. Les luxueuses thermes surgies dans les alentours de Naples devinrent célèbres dans tout l'Empire conquérant ainsi des personnalités politiques et intellectuelles comme Cicéron et Virgile.

Après la chute de l'Empire Romain, Naples devint duché autonome de Byzance (763 d.c.), jouant un rôle fondamental pour la conservation des possessions byzantines en Italie. L'autonomie sous Byzance dura presque quatre siècles, au cours desquels la ville parthénopéenne développa encore plus ses activités économiques et culturelles.

Aux byzantins succédèrent les Normands avec lesquels Naples fut annexée au Royaume de Sicile. Les siècles suivants connurent une alternance de paix et de lutes, jusqu'à la montée au trône de l'Empereur Frédéric II, ce qui donna lieu à une période extrêmement fleurissante du point de vue culturel qui culmina par la fondation de l'Université de Naples (1224).

Quand la dynastie d'Anjou prit le pouvoir, la ville redevint capitale et se développa considérablement du point de vue urbanistique, démographique et économique. Mais ce fut avec les Aragons que Naples connut une de ses périodes de plus grande splendeur artistique et culturelle: furent édifiés églises et monuments et la ville devint le point de rencontre pour de nombreux artistes étrangers.

Au cours des siècles suivants la ville connut la domination espagnole, contre laquelle le peuple, sous la conduite de "Masaniello" tenta en vain de se rebeller (1647).

Après une brève période de domination autrichienne (1707-1734), Naples devint finalement Royaume autonome, grâce à Charles de Bourbon.

En 1806, Napoléon assigna le trône du Royaume de Naples à son frère Joseph Bonaparte, commençant ainsi la brève période française de la ville parthénopéenne (jusqu'en 1815).

La restauration des Bourbons qui montèrent sur le trône du Royaume des deux Siciles, après quelques années fut rendue inutile par Garibaldi qui en 1860 entra dans la ville. A travers un plébiscite populaire, Naples fut annexée au Royaume du Piémont qui en 1870 devint Royaume d'Italie.

Auteur:Nozio



Ajoutez à ou







 

Cherchez hôtel à

Quand ? (facultatif)